Rendez-vous au 29ème congrès du Groupement Transfrontalier Européen le 16 mars 2012

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Un congrès sous haute tension

Cette année, le 29ème congrès du Groupement Transfrontalier Européen se déroulera le vendredi 16 mars 2012 à partir de 18h30 au centre de convention à Archamps.

Rendez-vous véritablement important dans la vie de l’association du Groupement, le Congrès permet à ses adhérents de mettre en place les futurs objectifs de l’association, de renouveler les membres de la commission administrative, du bureau du directeur et des autres commissions.

Le congrès revêtira cette année une tournure pour le moins exceptionnelle, du fait de l’actualité des frontaliers et notamment à cause de la remise en cause de la libre circulation des personnes par le canton de Genève.

En effet, la conjoncture économique actuelle, la crise économique ainsi que les nombreuses attaques discriminatoires à l’encontre des travailleurs frontaliers ont contribué à créer un climat et un environnement d’instabilité et d’incertitude.

Le congrès sera donc une excellente occasion pour les frontaliers de s’exprimer sur leur avenir, leurs attentes et leurs doutes.

A l’ordre du jour, la poursuite sur le choix de l’assurance maladie après 2014 pour les transfrontaliers, l’application d’une imposition 2ème pilier ainsi que la garantie de libre circulation.

Le projet d’agglomération transfrontalière sera également au centre des débats ainsi que l’évolution des transports en région transfrontalière.

Le Groupement, une association au service des frontaliers

Le congrès du Groupement est un moment important de l’association qui permet aux transfrontaliers de montrer leur engagement envers leur cause et de faire valoir leurs droits, de part et d’autres de la frontière Suisse.

Dirigé par Michel Charrat, le Groupement Transfrontalier Européen permet depuis de nombreuses années d’accompagner les transfrontaliers dans leur quotidien, de la recherche d’emplois Suisse jusqu’au bon respect de leurs droits dans la vie quotidienne.

Travailler en Suisse est une véritable opportunité pour ces frontaliers qui trouvent dans ce style de vie un accomplissement certain et un bien être au quotidien. Il est donc important de faire respecter et de faire vivre l’association qui lutte activement pour les droits des frontaliers afin de leur permettre de continuer à pouvoir travailler en Suisse.

Pour plus d’informations sur le Groupement Transfrontalier Européen :

Groupement transfrontalier européen

http://www.frontalier.org
50 rue de Genève - BP35
74103 Annemasse cedex

Tel : +33 892 70 10 74

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »